Contre visite médicale à Brest

Pour lutter contre l’absentéisme abusif, les chefs d’entreprise peuvent avoir recours à la contre-visite médicale. C’est un moyen légal visant à vérifier la justification des arrêts maladies des salariés.

La loi encadre et règlemente les arrêts de travail des salariés dans le secteur privé comme public. Elle prévoit des indemnités, versées par l’employeur au salarié tout le temps de son arrêt maladie, à condition qu’il soit justifié par un certificat médical.

Néanmoins, l’employeur peut avoir recours à la contre-visite médicale patronale, où un second médecin est mandaté par le chef d’entreprise afin de vérifier l’état de santé du salarié.

Cette contre-visite a généralement lieu au domicile du salarié, sans que ce dernier en soit prévenu au préalable. Le médecin mandaté par l’employeur effectue le contrôle médical après s’être présenté comme médecin au salarié, et avec l’accord de ce dernier. Correctement employée, la contre-visite médicale permet de lutter contre l’absentéisme en entreprise.

La contre-visite permet non-seulement au chef d’entreprise de s’assurer de l’état de santé de son employé, mais également de stopper le versement des indemnités si l’arrêt de travail est jugé injustifié.

La société Verilor, spécialisée dans le contrôle médical, aide les chefs d’entreprise à entamer une procédure de contre-visite afin de lutter contre l’absentéisme abusif.

Verilor se charge de trouver un médecin dans les plus brefs délais pour effectuer la contre-visite.

Verilor informe également l’employeur de ses droits relatifs à l’arrêt de travail des salariés et du cadre législatif régissant la contre-visite médicale.contre visite médicale Brest

Les entreprises à Brest

A la pointe du Finistère, l’agglomération brestoise regroupe entre terre et mer 400 000 habitants, dont la moitié pour la seule ville de Brest. Ville-port historique de la Marine Nationale, Brest est aujourd’hui une métropole jeune et dynamique : autour de sa rade, elle abrite un pôle de formation et de recherche unique, orienté sur le monde maritime (UBO, IFREMER, ENSTA Bretagne…).

A 2h de Rennes et de Nantes, Brest dispose de niveau de services et d’équipements très performant : centres hospitaliers, offre culturelle d’envergure régionale (le Quartz, Océanopolis), aéroport international avec des connections quotidiennes vers Londres et Paris. La capitale est également à 3h en TGV.

En raison de sa situation, et grâce à une forte culture autour de l’économie de la mer, Brest a développé un pôle de compétitivité et d’innovation autour de technologies de pointe dans le domaine des énergies marines renouvelables, du nautisme et de la voile, des infrastructures de transport maritime.

De nouvelles sociétés s’implantent sur le port de commerce, avec une forte croissance sous l’impulsion du Pôle Mer Bretagne et d’entreprises telles que Naval Group (ex-DCNS) ou Thales, qui sont parmi les plus gros employeurs de la région. La pêche et l’exploitation des algues sont aussi très dynamiques.

Brest et sa région sont aussi en pointe sur les filières agro-alimentaires classiques : élevage (porcins et ovins), maraîchage, industries de transformation laitière. Le groupe Doux (volailles) et le groupe Even, installés dans la région, sont d’importants employeurs sur l’agglomération brestoise. L’agriculture du pays brestois évolue vers les conversions en bio et la filière alimentaire de proximité. Le dynamisme démographique de la région a provoqué une forte croissance des activités bancaires et assurances (notamment le Crédit Mutuel de Bretagne) et des services d’aide à la personne.

Enfin, l’économie du tourisme est l’un des principaux pourvoyeurs d’emploi (hôtellerie, restauration, activités de loisirs), et l’un des secteurs les plus prometteurs, la Bretagne Ouest étant très plébiscitée par les visiteurs.

Contre visite médicale à Brest
5 (100%) 3 votes