Salaire, comment négocier quand on a peu d’expérience ?

Lorsqu’on parle d’un entretien d’embauche, aborder le sujet de ses prétentions salariales peut être angoissant. Parfois, il est difficile de trouver les mots exacts à dire.
Que ce soit un entretien d’embauche ou de stage, la négociation salariale est une étape sacrée qui ne doit pas être négligée.

Ainsi, une bonne préparation avec des astuces pratiques doit être considérée afin de mieux articuler pendant l’entretien. Mais le plus difficile est de négocier son salaire alors qu’on a peu d’expérience. Nous vous suggérons par la suite 4 bonnes pratiques qu’il faut adopter.

Pensez d’abord à valoriser votre CV

Si vous avez peu ou pas d’expérience professionnelle à ajouter dans votre CV, ne soyez pas frustré ou inquiet. D’abord, fixez votre objectif avant de rédiger votre parcours, aidez vous d'un site comme Genius CV. Vous voulez quel type d’emploi, dans quelle entreprise voulez-vous travailler et quel est votre objectif professionnel ?

Avec un objectif clair, vous pouvez poursuivre dans la rédaction de vos formations. Optez pour une présentation détaillée de votre cursus.

Par exemple, des projets ou sujets de mémoire en relation avec le poste peuvent constituer des atouts pour votre candidature. En outre, il ne faut pas oublier de mentionner une certaine expérience professionnelle même si celle-ci n’est pas en lien avec le poste. En effet, les petits boulots ou les bénévoles peuvent vous démarquer des autres candidats.

Préparez vos arguments

Décrocher son premier emploi semble difficile, de même que négocier son salaire avec une expérience minime voire inexistante. Une bonne préparation vous permet d’être prêt à toute difficulté et à l’aise pendant l’interview. En conséquence, il faut bien se renseigner autour de l’entreprise et ses missions.

En plus, préparez bien les arguments sur la négociation. Sachez quels sont les prix sur le marché en termes de fourchette de salaire pour ce type de poste.

Par exemple, des sites de cabinet de recrutement comme Hays, Expectra ou Michael Page peuvent vous aider dans votre recherche. Si vous avez des collègues ou amis dans l’entreprise en question, n’hésitez pas à demander de l’aide concernant l’environnement de travail ou de la branche.

Montrez votre valeur ajoutée

Démarquez-vous des autres par vos atouts personnels, votre compétence, savoir-faire, votre sens de communication et votre valeur. Les recruteurs ont besoin d’une justification crédible sur votre proposition salariale. Par conséquent, la bonne pratique est de savoir apporter à l’entreprise ce que vous avez en particulier.

Si vous occupez le poste avec un tel salaire, quels sont les bénéfices de votre présence dans la société à cet effet ? Vos compétences, savoir-faire et personnalité peuvent justifier votre salaire. Il ne faut pas avoir peur pour la négociation même avec un peu d’expérience, car c’est en discutant que le recruteur voit votre personnalité, votre manière de convaincre et que vous êtes capable de vous auto-évaluer.

Soyez ouvert aux suggestions du recruteur

Il est nécessaire que vous sachiez convaincre l’interviewer, mais sachez que savoir écouter les autres est aussi indispensable dans l’entretien. La personne en face de vous peut vous suggérer un salaire un peu bas par rapport à votre estimation.

C’est là que vous devez être ouvert. Ne vous sous-estimez pas, car avec une expérience dans cette société, vous auriez une augmentation petit à petit. N’oubliez pas qu’il y a aussi les bonus comme les primes, les transports ou les tickets-restaurants, à part votre salaire brut.

En outre, certaines sociétés peuvent offrir beaucoup d’autres avantages en nature et il faut y penser également. Par contre, les recruteurs sont des humains et ils peuvent vous comprendre si vous éclaircissez vos attentes et votre situation.

En ce qui concerne la négociation de la rémunération au moment d’un entretien, plusieurs candidats font face à diverses difficultés. Beaucoup ne se préparent pas ou ont même peur de faire face au recruteur. Si on a en plus pas d’expérience, cela compliquera encore les choses.

En revanche, il ne faut pas oublier que tout le monde y est passé avant d’être un cadre dans une entreprise par exemple. Il faudra juste être bien préparé. Ainsi, mettez vos CV au top concernant le fonds, mais aussi la forme soyez prêt à persuader votre recruteur sur tous vos potentiels. Enfin, ayez également l’air naturel et ouvert.

Aucun commentaire à Salaire, comment négocier quand on a peu d’expérience ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires