Smic : montant horaire, mensuel, brut en net

En 2021, le Salaire minimum interprofessionnel de croissance augmente de 1 %, équivalent à une hausse de 15 euros tous les mois.

À travers cet article, vous allez découvrir tout ce que vous devez savoir sur le Smic : sa signification, les bénéficiaires ainsi que les montants journaliers, horaire, mensuel et annuel, en net ou en brut.

Smic, c'est quoi ?

Anciennement appelé SMIG ou Salaire minimum interprofessionnel garanti, le Smic est le salaire horaire minimum légal perçu par les travailleurs et les jeunes salariés.

De ce fait, les apprentis peuvent toucher 80 % jusqu'à 100 % du Smic du moment où les battements sont applicables. Les jeunes employés travaillant plus de six mois reçoivent jusqu'à 100 % du Smic. Le salaire minimum de croissance s'adresse spécifiquement à des salariés percevant une rémunération faible.
Il garantit leur pouvoir d'achat afin que ces derniers puissent participer au développement économique du pays. Selon le décret n° 2020-1598 sorti le 16 décembre 2020, le SMIC horaire est de 10,25 €. Il existe également des Salaires minimums interprofessionnels de croissance spécifiques dédiés à certaines professions.

En ce qui concerne l'hôtellerie, le Smic net est de 1 400 euros par mois, plus élevé que le Smic net de 1219 euros. Ajoutées au Smic hôtelier, de nombreuses autres primes peuvent compenser les conditions de travail qui sont parfois difficiles avec des horaires décalées, comme le travail de nuit.

Smic, pour qui ?

Les bénéficiaires du SMIC sont principalement les salariés âgés de 18 ans travaillant dans le secteur privé. Les travailleurs du secteur public peuvent également bénéficier du SMIC selon les conditions de droit privé.

Le taux réduit s'applique donc aux jeunes salariés et apprentis en contrat de professionnalisation selon l'âge et la durée du contrat. Les jeunes employés moins de 18 ans qui ont déjà travaillé d'au moins six mois dans l'entreprise doivent percevoir également le SMIC.
Si le jeune salarié se situe entre 17 et 18 ans, l'abattement est de 10 % contre 20 % pour les moins de 17 ans. Les apprentis et les jeunes qui travaillent en alternance touchent quant à eux une rémunération inférieure au Smic qui obéit également à des conditions spécifiques.

Aujourd'hui, le SMIC s'applique déjà dans la majeure partie du territoire métropolitain, dans les départements d'Outre-mer ainsi que dans l'ensemble du territoire de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Comment procéder à la vérification du Smic ?

Afin de vérifier si le SMIC est bien atteint, il faut retenir et aussi exclure des éléments. À inclure donc le salaire de base avec tous les avantages en nature, les différentes primes : prime de fin d'année, les primes de rendement qu'il soit individuel ou collectif, les primes de vacances, les différentes majorations ainsi que les primes de la productivité qui constitue l'élément prévisible de la rémunération.

Les éléments exclus concernent en particulier les majorations sur les heures supplémentaires et le travail de dimanche, des jours fériés ou de nuit, les primes d'ancienneté, d'assiduité, ainsi que les primes liées à des conditions spécifiques ou à la situation géographique (barrage, insularité, chantier) et enfin les primes de transport.

Smic de 2021

Dès le commencement de l'année 2021, le Smic horaire est de 10,25 € bruts, ce qui a augmenté en comparaison à l'année précédente. Le SMIC mensuel brut est donc porté à 1 554,58 euros contre 1 539,42 € en 2020 basée principalement sur la durée légale de 35 heures de travail par semaine.

Cela a augmenté de 15 euros bruts par mois. Cette année, le dispositif qui permet à la majorité des chefs d'entreprises de verser la prime « Macron » (exonérée d'impôt et de contributions sociales sur le revenu limité à 1 000 euros) est reconduit pour les employés qui touchent trois fois le SMIC.
Concernant le minimum garanti qui n'est pas à confondre avec le SMIC, il est resté le même que celui du 1er janvier de l'année dernière, soit 3,65 €. C'est un élément qui sert surtout à évaluer les avantages en nature tels que les allocations d'aide sociale et les frais professionnels.

En principe, la valeur exacte du minimum garanti est revalorisée à partir des modalités déterminées par l'article sur le Code du travail L. 3231-21.

Montant du Smic net

Pour l'année 2021, le Smic net atteint 1 231 euros net mensuel, ce qui a augmenté de 0,99 % par rapport à l'année précédente qui a été de 1219 euros par mois.

Depuis déjà des années, cette augmentation commençait à être perçue si nous ne nous référons seulement qu'à la date du 1er janvier 2014 jusqu'ici.

Montant du Smic brut

Avec les cotisations sociales d'un employé, le Salaire minimum interprofessionnel de croissance atteint en 2021 1554,58 euros comparé à 1539,42 de l'année 2020. Toutefois, le Smic net et brut n'est pas exprimé de la même manière.

Montant du Smic horaire

En 2021, le Smic horaire est la base de la rémunération de tous les salariés effectuant un travail à temps partiel. De ce fait, un employé travaillant moins de 35 heures dans la semaine peut donc toucher un salaire inférieur au Smic du mois.

Néanmoins, la prime d'activité peut être demandée pour pouvoir compléter les revenus.

Montant du Smic horaire net

Pour cette année, 8,11 euros sera le montant du Salaire Minimum interprofessionnel de croissance horaire. À ce titre indicatif, la valeur des cotisations sociales à détenir sur le Smic horaire brut peut certainement varier.

La revalorisation du SMIC ?

D'après les principes liés au Code du travail, le Salaire Minimum interprofessionnel de la Croissance ou le SMIC est revalorisé dès le premier jour de l'année, c'est-à-dire le 1er janvier et aussi lorsque l'indice des prix liés à la consommation atteignent le même niveau que la hausse de 2 %.

Les modalités de revalorisation permettent de garantir le pouvoir d'achat de tous les salariés qui touchent une rémunération plus faible. L'indexation du Smic concernant l'inflation mesurée pour tous les ménages ayant un salaire très faible garantit leur pouvoir d'achat.
Les dépenses de consommation comme les charges obligatoires (loyer, frais de scolarité et d'autres factures à payer par mois) sont prises en considération par cet indice.

Pour la participation au développement sur le plan économique du pays, la revalorisation du SMIC est particulièrement basée sur la moitié de ce qu'un ouvrier peut gagner du pouvoir d'achat de son salaire horaire.

Le rapport d'évolution du SMIC

D'après la loi n° 2008-1258 établie le 3 décembre 2008, chaque année, un groupe d'experts suit de près l'évolution du Salaire minimum interprofessionnel de la croissance au 1er janvier. Il établit par la suite un rapport détaillé qu'il adresse en particulier au Gouvernement ainsi qu'à la CNNCEFP.

Une fois que le rapport est fait, la CNNCEFP expose son opinion au ministre qui se charge du travail lié à la fixation du SMIC. Il faut noter que la composition ainsi que le mode de fonctionnement de ces experts sont clairement décrétés par la loi du 19 mai 2009.
Au cas où l'employeur paie ses ouvriers avec un salaire inférieur au Salaire minimum interprofessionnel de la croissance, il doit payer une amende de 1 500 € à tous les salariés qui ont subi cet acte d'illégalité. S'il y a récidive dans le délai précis d'une année, l'employeur sera également pénalisé.

Aucun commentaire à Smic : montant horaire, mensuel, brut en net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires