Comment négocier son salaire? Nos conseils

Vous avez toujours envisagé de négocier votre salaire sans trop oser ?

Que ce soit pour une augmentation ou lors d'un entretien d'embauche, sachez que vous avez tout à fait le droit d'aborder ce sujet auprès de votre supérieur ou de votre recruteur.

Alors, fini la peur d'en discuter ! Dans cet article, des conseils pratiques vous seront livrés pour vous aider à réussir dans cette négociation.

Pourquoi négocier son salaire ?

Comment Négocier Son SalaireAvant de lancer toute procédure pour négocier son salaire, il faut d'abord commencer par se demander pourquoi faire cette négociation salariale.

Dans un premier temps, vous trouvez peut-être que les nouvelles responsabilités qu'on vous a confiées ne sont pas du tout conciliables avec votre salaire, donc n'hésitez pas à en parler à votre manager.

Étant donné que le salaire contribue beaucoup à votre motivation, discutez-en dès que cela ne vous convient pas. Dans un second temps, il peut s'agir aussi de votre ancienneté au sein de la société.

Si votre employeur ne vous considère pas, il faut prendre le risque d'aborder le sujet, vous verrez qu'il reconnaîtra le fait qu'il aurait dû y penser avant vous et que vous avez raison de revendiquer ce mérite.

Lors d'un entretien d'embauche, les candidats hésitent aussi pour aborder ce sujet. Cependant, c'est le meilleur moment pour mettre un terme avec votre employeur sur vos attentes.

De plus, votre audace pourrait aussi séduire votre recruteur en leur montrant que vous serez capable d'assurer une négociation auprès des clients par exemple. Cependant, il faut toujours le faire avec tact et attendre le moment adéquat pour en discuter.

Comment procéder à la négociation de son salaire ?

Avant de faire la négociation, il faudrait se préparer pour arriver à une conclusion favorable avec votre employeur. Pour ce faire, il y a quelques étapes à suivre pour bien mener la négociation.

Analyser au préalable votre prétention salariale

Qu'il s'agisse d'une augmentation ou d'une embauche, la première chose à faire est de se renseigner sur la fourchette qui convient à votre poste.

Pour cela, demandez à un autre salarié qui occupe le même poste que vous et cherchez le plus d'information possible (sur Internet, auprès de vos amis ou familles).

Ensuite, préparez vos arguments pour convaincre votre employeur à accepter votre demande, mais il faudrait aussi se préparer mentalement. Enfin, choisissez le moment propice pour demander un rendez-vous auprès de votre supérieur pour parler de votre situation professionnelle.

Soyons raisonnables, si vous demandez une augmentation en pleine crise, il est évident que vous recevrez tout de suite une réponse négative.

Ainsi, il faut bien choisir le moment idéal pour le faire.

Ce qu'il faut faire pendant la négociation

Quand vous avez obtenu le rendez-vous, adoptez une attitude de gagnant lorsque vous présentez vos arguments auprès de votre employeur.

Si vous avez des données pour montrer votre capacité de travail, munissez-vous de ces preuves pour démontrer que vous avez raison de demander cette augmentation.

Ensuite, proposez la fourchette que vous avez préparée à l'avance en incluant les avantages. Cependant, ne montrez aucune pression à votre interlocuteur pour ne pas bousculer une tension entre vous, parlez calmement avec un sourire.

Afin de garder une atmosphère conviviale, restez courtois et soyez ouvert à la discussion. Au cas où votre employeur vous propose tout de suite une offre, ne vous empressez pas à accepter, il faut demander un délai pour y réfléchir.

Après la négociation

Après votre entretien, trois cas peuvent se présenter, soit vous avez une réponse positive ou négative soit vous votre manager vous fera attendre pour bien analyser votre situation.

Si votre demande a été acceptée, soyez conscients des responsabilités qui vous attendent après cette négociation.

En effet, pour prouver à votre employeur que vous avez tenu votre parole durant votre entretien, pensez à lui faire un rapport le plus souvent possible de l'amélioration de votre travail.

En revanche, si votre demande n'a pas été approuvée, n'abandonnez pas tout de suite. Prenez du recul et préparez-vous à lancer une nouvelle négociation dès que vous serez bien prêt.

Dans ce cas précis, précisez l'entente du prochain rendez-vous à la fin de l'entretien pour assurer la suite du traitement de votre demande.

Autres points importants

Peu importe la réponse que vous obtenez, remerciez toujours votre employeur de vous avoir accordé cet entretien.

Connaissez votre valeur et soyez sûr de vous, mais pas trop quand même, quand vous avancez vos arguments.

Soyez ferme sans montrer trop de pression. De ce fait, restez professionnel et évitez d'inclure votre vie privée dans cette négociation et de vous comparer à vos collègues.

Pour terminer, vous ne devez pas avoir peur de prendre le risque de faire cette démarche de négociation pour ne pas regretter de travailler sans mérite.

Pensez aussi à la question suivante : serait-il préférable de négocier des avantages plutôt que de parler d'une augmentation salariale ? Parfois, cette option est beaucoup plus profitable qu'une augmentation.

Aucun commentaire à Comment négocier son salaire? Nos conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires