Demande prêt immobilier pour financer votre projet

Quel est votre projet ?

Montant de votre prêt

Durée de votre prêt

ans

Mensualité

Êtes-vous propriétaire

Nom de crédits en cours

Taux d'intérêt avant négociation

%

Taux d'assurance

%

Demande de crédit

Votre demande de financement en 4 minutes.

Demande de crédit

Votre demande de financement en 4 minutes.

Demander un rachat de crédit

Votre demande de rachat de crédit en 4 minutes.

Rapide

Meilleur taux

Sans engagement

Montant de votre prêt


✔️ Sans engagement ✔️ Réponse instantanée

Comment obtenir un prêt immobilier sur Verilor ?

Pour obtenir un crédit immobilier rapide, qui vous permettra de réaliser n’importe quel projet immobilier de 20000 à plusieurs millions d’euros, verilor vous propose un comparateur de taux pour mettre en concurrence les plus grands organismes de prêt immobilier en France.

Avec notre comparateur de taux, vous avez accès instantanément aux propositions de nos partenaires.

Crédit immo : pour les demandes urgentes

Vos besoins

Indiquez le montant que vous souhaitez emprunter, la durée et le type de bien à financer.

Vos infos

Indiquez vos informations comme vos revenus, le montant de votre loyer.
Afin de calculer au plus juste votre capacité d’emprunt.

Comparez

Comparez les taux proposés par nos partenaires, pour sélectionner l’offre la plus avantageuse.

Qu’est-ce qu’un prêt immobilier ?

Il se destine à financer des projets liés à l’immobilier et au foncier. Il peut ainsi s’agir d’achat de terrains ou de biens immobiliers, maison, appartement, neuf ou d’occasion.

Ce prêt immobilier, qui concerne aussi bien les résidences principales que secondaires, mais aussi l’achat d’immeubles par exemple, se différencie des crédits à la consommation par plusieurs points importants.

Premièrement, c’est le seul prêt destiné à financer ce type de projet, il peut donc s’élever à plusieurs centaines de milliers d’euros, contre une limite de 70 000 euros pour les crédits consommation.

Ensuite, étant donné le montant plus important qu’il est possible d’emprunter, il se caractérise par des durées de remboursement plus longues. Ce dernier se limite à 5 à 7 ans, tandis que le prêt immobilier peut aller jusqu’à 25 ou 30 ans selon les années en France.

Dans d’autres pays, ce remboursement peut même s’échelonner sur 50 à 100 ans.

Enfin, il est plus complexe et long à mettre en place et à obtenir, car les garanties nécessaires pour l’organisme prêteur sont plus importantes.

Il devra par exemple obligatoirement souscrire une assurance pour ce prêt, et garantir des revenus suffisants pour ce remboursement.

Le calcul de sa capacité d’emprunt et de son reste à vivre sera ainsi déterminant.

Aussi, plusieurs spécificités le concernent, avec différents dispositifs mis en place selon les périodes par les gouvernements, comme les prêts à taux zéro ou encore les prêts d’accession sociale.

Pour la somme empruntée qu’il représente, il nécessite une bonne comparaison des offres disponibles sur le marché, car les différents taux d’intérêt vont influer de façon importante sur le coût total, à raison de plusieurs milliers d’euros.

Le choix d’un courtier, qu’il soit traditionnel ou en ligne, est donc courant, et même conseillé, tout comme l’utilisation de comparateurs et simulateurs en ligne.

Comment fonctionne t-il ?

Le fonctionnement est assez spécifique, car même s’il suit celui d’un crédit consommation classique, il nécessite plus d’étapes et de temps, aussi bien dans sa préparation que dans son obtention.

Encore plus que dans un crédit consommation, la préparation est indispensable. Il s’agit à la fois de vérifier sa capacité d’emprunt en fonction de ses revenus et de sa domiciliation bancaire, et de mûrir son projet immobilier, qui doit donc être en adéquation avec son profil.

Cette étape de la préparation, qui en théorie doit être réalisée avant les véritables recherches sérieuses d’un bien, est nécessaire pour pouvoir ensuite faire des offres rapidement. En s’assurant d’un dossier solide et d’une capacité d’emprunt suffisante, l’emprunteur évite les désillusions et une perte de temps importante après la signature de l’offre d’achat.

Le fonctionnement est particulier dans le sens où le montant emprunté est largement supérieur à celui d’un crédit conso, tout comme la durée.

Les éléments à prendre en compte seront toutefois les mêmes, avec le taux, qui pourra varier selon le profil, son apport, la durée et l’organisme.

Contrairement à un crédit conso, il se mûrit et se prépare, notamment avec la nécessité de se constituer un apport, qui devrait au moins couvrir les frais de notaire. Ensuite, l’étape de la comparaison est importante, et peut faire économiser plusieurs milliers d’euros.

L’utilisation d’un outil de simulation fait également gagner du temps, sachant que les délais peuvent vite s’allonger lors d’une demande, et que certains vendeurs sont pressés de céder leur bien.

Une fois validé, il s’agit d’un remboursement de mensualités définies au sein du contrat, qui inclut ou non l’assurance, qui peut être souscrite ailleurs. Le fonctionnement du prêt immobilier en matière de remboursement n’a donc pas de spécificités propres, hormis la durée plus longue.

Des options sont généralement incluses dans ce prêt, comme la possibilité de faire des pauses de mensualités, ou un différé au départ, ou encore de réaliser un remboursement anticipé  au bout de plusieurs années.

Les meilleurs organismes de crédit comparés

cofinoga
franfinance
carrefour-banque
younited-credit
cofidis
cetelem

Les organismes de crédits immo en France

Organismes de crédit en ligne OriasOrganismes de crédit classique Orias
Axa BanqueBanque Populaire
BforBankBanque Postale
Boursorama BanqueBnp Paribas
Carrefour BanqueCaisse d’Épargne
CashperCarrefour
CetelemCic
CofidisCrédit Agricole
CofinogaCrédit Mutuel
Coup de PouceFinadéa
FinfrogFinanco
FLOA BankGroupama
FortuneoHsbc
FranfinanceIng direct
HelloBankLCL
MonabanqMaaf
Oney (ex Banque accord)Maif
SofincoSociété Générale
Younited Credit

Les différents types de prêt

Parmi les différents types de prêts immobiliers existants, il s’agit d’opter pour celui qui est le plus adapté à la situation de l’emprunteur. Cela concerne notamment le montant des mensualités, qui est lié à la durée de celui-ci.

Généralement, les primo-accédants de type jeune famille choisissent un prêt amortissable classique avec une durée assez longue, de 20 à 25 ans, pour lisser les mensualités et ne pas trop empiéter sur leur pouvoir d’achat.

L’emprunteur disposant déjà de biens, ou vendant un bien pour en acheter un autre, ou disposant d’un apport important, pourra au contraire opter pour un prêt plus court à rembourser plus rapidement.

De même, les profils solides avec des revenus importants pourront accélérer le remboursement de ce prêt immobilier, tout comme les investisseurs qui souhaitent multiplier les acquisitions.

Parmi les prêts immobiliers traditionnels, qui ne sont donc pas des prêts d’aide à l’accession, il faut distinguer deux grandes catégories : le prêt amortissable et le prêt in fine.

Dans ce dernier, le remboursement de la totalité du capital se fait lors de la dernière échéance. Il est donc destiné à certains profils, avec une épargne importante disponible notamment.

Enfin, il existe également le prêt relais, qui concerne un cas précis : celui où un propriétaire souhaite vendre son bien pour en racheter un autre. Ce crédit permet d’assurer la transition.

Prêt amortissable, le plus populaire en France

Le prêt amortissable est le type de prêt immobilier le plus couramment utilisé pour un achat immobilier, et il se caractérise par un emprunt à taux fixe la plupart du temps en France. L’idée est que les mensualités amortissent une partie du capital emprunté, et qu’elles remboursent les intérêts du prêt.

Il faut savoir que durant les premières années du remboursement, une grande part de la mensualité est allouée au remboursement des intérêts, et donc moins du capital.

La part allouée aux intérêts va progressivement baisser, tandis que celle concernant le capital augmentera, jusqu’au remboursement total à la dernière échéance.

Exemple pour un crédit immo de 200 000 euros

Durée du crédit Mensualité
1 an (12 mois) 16 811 € / mois
2 ans (24 mois) 8 472 € / mois
3 ans (36 mois) 5 693 € / mois
4 ans (48 mois) 4 303 € / mois
5 ans (60 mois) 3 470 € / mois
6 ans (72 mois) 2 914 € / mois
7 ans (84 mois) 2 517 € / mois
8 ans (96 mois) 2 220 € / mois
9 ans (108 mois) 1 989 € / mois
10 ans (120 mois) 1 804 € / mois
11 ans (132 mois) 1 660 € / mois
12 ans (144 mois) 1 534 € / mois
13 ans (156 mois) 1 427 € / mois
14 ans (168 mois) 1 336 € / mois
15 ans (180 mois) 1 257 € / mois
16 ans (192 mois) 1 188 € / mois
17 ans (204 mois) 1 127 € / mois
18 ans (216 mois) 1 073 € / mois
19 ans (228 mois) 1 024 € / mois
20 ans (240 mois) 981 € / mois
21 ans (252 mois) 956 € / mois
22 ans (264 mois) 920 € / mois
23 ans (276 mois) 887 € / mois
24 ans (288 mois) 858 € / mois
25 ans (300 mois) 799 € / mois
26 ans (312 mois) 829 € / mois
27 ans (324 mois) 806 € / mois
28 ans (336 mois) 785 € / mois
29 ans (348 mois) 765 € / mois
30 ans (360 mois) 774 € / mois

Comment obtenir un crédit immo ? les étapes

La première étape pour obtenir un crédit immobilier est de vérifier la capacité d’endettement, pour que l’emprunteur puisse savoir quel montant il pourrait obtenir, et donc quel bien il peut envisager d’acquérir.

Ce calcul de la capacité d’endettement se fait en fonction des revenus annuels fixes, et doit être limité à 33% dans la plupart des cas.

Ensuite, le montant qu’il sera possible d’emprunter dépendra du taux d’intérêt appliqué, et de plusieurs critères définis par les banques et organismes de crédit.

Comment faire son choix entre plusieurs offres de prêt immo ?

Les critères principaux sont à comparer entre plusieurs offres de prêt, à savoir le coût total du crédit, qui se traduit par le montant des mensualités et la durée de remboursement, et donc par le taux d’intérêt.

La question de l’assurance emprunteur ne doit pas être négligée, car elle peut faire augmenter de façon nette le coût du crédit et le montant des mensualités.

IL aura dans le détail à vérifier certains points d’attention pour une bonne comparaison.

Pourquoi utiliser le comparateur Verilor ?

Le comparateur Verilor est un outil indispensable pour trouver la meilleure offre, tout en gagnant du temps et en se simplifiant les procédures.

Ce comparateur permet d’évaluer rapidement les différentes offres de prêt immobilier disponibles sur le marché, en fonction des critères définis par le futur emprunteur, à savoir le montant à emprunter, et la durée de remboursement, ou alors le montant souhaité des mensualités.

C’est un équivalent d’un courtier via un outil en ligne, qui fait gagner un temps précieux, car il évite de devoir multiplier les demandes de prêt l’une après l’autre auprès des différents organismes.

Le comparateur est également utile pour faire une première estimation du coût approximatif d’un crédit sans avoir à contacter de banques, ce qui permet d’affiner son projet immobilier.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Quel remboursement pour un prêt de 150 000 euros ?

Pour un prêt de 150 000 euros, vous rembourserez :
sur 10 ans = 1313 euros / mois
sur 15 ans = 903 euros / mois
sur 20 ans = 699 euros / mois
sur 25 ans = 599 euros / mois
sur 30 ans = 580 euros / mois

Quel salaire pour emprunter 200 000 euros sur 25 ans ?

Pour un prêt de 200 000 euros, il est conseillé d’avoir :
un salaire de 1751 € / mois pour un emprunt sur 10 ans
un salaire de 1204 € / mois pour un emprunt sur 15 ans
un salaire de 932 € / mois pour un emprunt sur 20 ans
un salaire de 798 € / mois pour un emprunt sur 25 ans
un salaire de 773 € / mois pour un emprunt sur 30 ans

Quel salaire pour emprunter 300 000 euros sur 25 ans ?

Pour un prêt de 300 000 euros, il est conseillé d’avoir :
un salaire de 2626 € / mois pour un emprunt sur 10 ans
un salaire de 1807 € / mois pour un emprunt sur 15 ans
un salaire de 1398 € / mois pour un emprunt sur 20 ans
un salaire de 1198 € / mois pour un emprunt sur 25 ans
un salaire de 1160 € / mois pour un emprunt sur 30 ans

Quelle mensualité pour 300 000 euros ?

Pour un prêt de 300 000 euros, vous rembourserez une mensualité :
sur 10 ans = 2626 euros / mois
sur 15 ans = 1807 euros / mois
sur 20 ans = 1398 euros / mois
sur 25 ans = 1198 euros / mois
sur 30 ans = 1160 euros / mois

Quel salaire pour emprunter 150 000 euros sur 20 ans ?

Pour un prêt de 150 000 euros, il est conseillé d’avoir :
un salaire de 1313 € / mois pour un emprunt sur 10 ans
un salaire de 903 € / mois pour un emprunt sur 15 ans
un salaire de 699 € / mois pour un emprunt sur 20 ans
un salaire de 599 € / mois pour un emprunt sur 25 ans
un salaire de 580 € / mois pour un emprunt sur 30 ans

5/5 - (1 vote)