Comment faire face aux absences répétées d’un salarié ?

absences répétées Le bon fonctionnement d’une entreprise est grandement lié à la présence des salariés et à leur travail jour après jour. Or, qu’il soit de bonne ou de mauvaise foi, un salarié absent trop souvent peut nuire à l’organisation de l’entreprise et à sa productivité.

Quand les intérêts de l’entreprise sont mis à mal par cette situation, comment réagir ? La procédure de licenciement doit être utilisée avec parcimonie, sous peine de devoir verser des dommages et intérêts au salarié dans le cas d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse.

Quelles conditions doivent être respectées ? Cet article vous éclaire sur la manière de réagir face aux absences répétées d’un salarié dans l’entreprise.

Prenez connaissance de la convention collective applicable

Avant toute chose, il est indispensable de prendre connaissance de la convention collective applicable à votre entreprise. Cette dernière peut en effet aborder la question des absences répétées ou prolongées.

Les conventions collectives prévoient un délai de protection. Ce délai consiste en une durée minimale d’absence au cours de laquelle le salarié ne pourra pas être inquiété par une quelconque sanction. En tant qu’employeur, vous êtes tenus de respecter cette convention.

Absences répétées : les démarches à effectuer

Votre salarié a de nombreuses absences répétées et certaines ne sont pas justifiées ? L’envoi d’une mise en demeure au salarié par lettre recommandée avec avis de réception 48 heures après son arrêt vous permettra de vous constituer une preuve par la suite.

Vous lui demandez alors de justifier son arrêt de travail. Une fois les documents reçus, vous pourrez procéder à la vérification des justificatifs fournis par le salarié.

Si vous avez des doutes quant à la légitimité de ces absences répétées et que vous présumez qu’il y a un abus, vous pouvez mandater un médecin contrôleur de votre choix qui sera chargé de se rendre au domicile du salarié afin de vérifier l’état de santé du salarié.

Ce contrôle médical permet de gérer l’absentéisme au travail. Le rôle du médecin contrôleur est indispensable pour la suite des démarches. En effet, vous pourrez vous baser sur son rapport pour arrêter de verser des indemnités compensatrices au salarié s’il s’avère que l’arrêt de travail est injustifié.

Absences répétées : les conditions du licenciement du salarié

Est-il possible de faire face aux absences répétées d’un salarié en prononçant son licenciement ? Si cette décision paraît radicale, elle peut parfois s’avérer cruciale pour l’entreprise. Parmi les nombreux motifs pouvant justifier un licenciement du salarié, se trouvent l’absence répétée et l’absence prolongée.

  • l’absence prolongée : le salarié est absent en continu de son poste de travail pendant une longue période
  • l’absence répétée : le salarié est absent de son poste par intermittences plus ou moins longues. Il y a récurrence des absences.

Plus le salarié exerce une fonction technique et à responsabilité, plus l’entreprise est petite et plus l’absence sera considérée comme un motif légitime de licenciement.

Cependant, un licenciement basé uniquement sur la cause de l’arrêt de travail sera dans tous les cas considéré comme sans cause réelle et sérieuse. L’employeur devra prouver que l’absence répétée ou trop longue du salarié a perturbé le fonctionnement de l’entreprise. La désorganisation de l’entreprise doit être nette et génératrice d’un préjudice important.

Embaucher un nouveau salarié

Le remplacement définitif du salarié absent par un autre salarié est un préalable indispensable au licenciement. Si vous souhaitez licencier un salarié embauché en CDI, il vous faudra choisir un autre salarié en CDI.

Avoir recours à un intérimaire ou à un CDD n’est pas suffisant et ne va pas dans le sens des intérêts de l’employeur qui souhaite ici démontrer que l’absence du salarié cause un préjudice à l’entreprise.

Il conviendra alors de réorganiser les agendas et revoir l’organisation générale de l’équipe. Pour l’employeur, il paraît aussi indispensable de s’attarder sur ces absences répétées et leurs causes.

Bien les comprendre est une première étape vers une meilleure organisation générale en interne. Il est à noter qu’un absentéisme important est souvent signe d’un dysfonctionnement dans l’organisation de l’entreprise.