Statistiques de l’absentéisme en France dans le secteur privé

Statistiques de l’absentéisme en France dans le secteur privé

Les nombreuses études menées dans le secteur du privé dont état d’un nombre important de salariés absents de leur entreprise pour cause de maladie ou d’accident du travail.

En moyenne, ces derniers sont absents 17 jours par an. Le taux d’absentéisme est globalement en hausse en France, que ce soit pour le secteur privé comme pour le secteur public.

Passant de 4,59 % en 2016 à 4,72 % en 2017, le taux général de l’absentéisme d’un point de vue national est en constante progression. Il y a cependant des nuances en fonction de l’âge, de l’activité et des régions.

Les disparités de l’absentéisme selon les régions

On constate que la hausse de l’absentéisme est plus important en Corse, avec un taux de 7 % en moyenne. La Normandie arrive bien derrière, avec un taux de 4,90 %.

Cela peut s’expliquer par le fait que la peur du chômage est importante dans cette région, ce qui fait que l’absentéisme y est moins représenté. Les salariés sont freinés par la crainte de ne pas retrouver un emploi.

Cependant, l’insatisfaction ressentie à un poste augmente le taux d’absentéisme dans le temps. Pour les entreprises, le coût de l’absentéisme est important, tant d’un point de vue psychologique que financier.

Les femmes sont plus concernées par l’absentéisme en entreprise

Les femmes sont de manière globale plus exposées à l’absentéisme en entreprise. Les secteurs où ce taux est le plus important sont ceux de l’industrie, de la santé et du commerce. Dans le secteur des services, il a baissé d’un point en un an.

Contrairement aux hommes avec un taux de 3,54 %, les femmes sont plus exposées avec un taux de 5,30 %. Cela peut s’expliquer par le fait qu’elles occupent des postes sources de problèmes de santé plus importants et qu’elles sont davantage en situation monoparentale que les hommes.

En étant moins reposées, elles sont forcément plus exposées au risque de l’arrêt de travail. De ce fait, leur santé est fragilisée et la guérison plus lente.

Les autres facteurs de disparités de l’absentéisme dans le privé

Dans le secteur privé, on distingue également des nuances en fonction de l’âge du salarié et de son ancienneté. Les salariés seniors ont tendance à être en arrêts maladie plus longtemps que les autres.

Pour les salariés de moins de 30 ans, les absences durent en moyenne moins d’une semaine, tandis qu’elles durent plus d’un mois pour 45 % des plus de 55 ans.

Ce constat doit être nuancé avec l’ancienneté. Les salariés ayant une ancienneté importante dans l’entreprise ont en moyenne moins tendance à s’absenter. Au contraire, le taux d’absentéisme est plus important pour les salariés nouvellement arrivés dans l’entreprise, notamment du fait d’un processus d’accompagnement peu structuré.

Ainsi, les statistiques démontrent que l’absentéisme diminue d’environ 30 % à partir d’une ancienneté de 5 ans. Cela s’explique par le fait que le salarié acquiert des responsabilités au fil du temps.

Statistiques de l’absentéisme en France dans le secteur privé
5 (100%) 1 vote