Coût de l’absentéisme pour l’entreprise

Coût de l'absentéisme pour l'entreprise

De nombreuses entreprises se trouvent confrontées au problème de l’absentéisme de leurs salariés. Lorsqu’il est élevé, il peut être l’indicateur d’un mauvais climat social au sein de l’entreprise.

Le coût de l’absentéisme pour l’entreprise est d’ordre financier mais aussi psychologique. Un seul ratio ne peut permettre de l’appréhender dans sa totalité et les statistiques de l’absentéisme en France sont assez éloquentes, que ce soit dans le secteur public comme dans le privé.

L’absentéisme : un coût pour la productivité de l’entreprise

Le fait de disposer d’un nombre de salariés moins conséquent pour réaliser les tâches quotidiennes est de toute évidence un aspect problématique pour la productivité de l’entreprise.

En effet, l’absentéisme peut avoir pour conséquence de réduire la performance générale, du fait d’un retard dans l’accomplissement des tâches. La qualité peut également être plus médiocre, sans oublier les répercussions possibles sur les services fournis aux clients.

Une autre incidence du manque de personnel et de baisse de la qualité est un stress plus important sur les salariés en poste. En effet, il n’est pas rare de voir des employeurs demander une quantité de travail plus importante aux salariés présents, ce qui peut engendrer des sensations de stress voire à terme un burn out.

Cela peut affecter la motivation des équipes de travail et des salariés des autres services par effet de dominos. Dans ce genre de situation, une des solutions pour lutter contre l’absentéisme au travail consiste à répartir la charge de travail de manière adaptée, en redistribuant les tâches du salarié absent à d’autres salariés, avec parcimonie.

Le calcul du taux d’absentéisme en entreprise

Les dernières données chiffrées s’entendent pour estimer le coût annuel moyen de l’absentéisme au travail en France à environ 25 milliards d’euros, ce qui équivaut à environ 3500 € par salarié et par an, ou bien environ 7 % de la masse salariale totale.

Pour procéder au calcul du taux d’absentéisme dans votre entreprise sur une année, la formule à appliquer est la suivante : (Heures totales d’absences sur l’année / Heures de travail théoriques sur l’année) x 100

En appliquant cette formule, vous obtenez le taux d’absentéisme et pouvez alors prendre les mesures qui s’appliquent afin de lutter contre l’absentéisme illicite.

Dans ce calcul, pensez bien à exclure les absences qui étaient programmées en avance comme les congés pour formation, les congés syndicaux, les congés maternité, paternité et les congés payés. Ne conservez que ceux qui visent les arrêts de travail. Les grèves sont exclues en principe du calcul.

Ensuite, le taux d’absentéisme doit être décrypté et faire l’objet d’un classement par type d’absence. Dans le cadre de votre bilan social, vous devrez préciser certaines données, comme le nombre de journées d’absence, de journées travaillées en théorie, les absences pour maladie et leur durée, le nombre de journées d’absence ou encore les causes (accidents du travail, maladies professionnelles notamment).

Coût de l’absentéisme pour l’entreprise
5 (100%) 2 votes