Crédit moto

Obtenir facilement un prêt moto !

La meilleure façon d’obtenir un crédit moto avec de bonnes conditions est d’utiliser notre outil de simulation de prêt instantanée. En un clin d’œil, il est possible d’évaluer le montant nécessaire pour financer un deux-roues, avec une solution adaptée aux besoins du motard, notamment en matière de mensualités.

Le simulateur permet de bien anticiper et prévoir son projet d’achat du véhicule, avec le montant moyen des remboursements en fonction de la durée, ce qui permettra à l’acquéreur de se renseigner précisément sur les modèles adaptés à ses ressources.

La simulation étant instantanée, elle offre un gain de temps précieux pour passer à la souscription de la meilleure offre de financement.

Dans quels cas demander un crédit moto ?

credit motoLe crédit moto fait partie de la catégorie des crédits à la consommation, qui se caractérisent par des sommes comprises entre 3000 et 75 000 euros dans la plupart des cas, et par des périodes de remboursement limitées à 72 mois.

Contrairement à l’emprunt immobilier dont les montants sont plus importants, ces crédits peuvent être souscrits assez rapidement, avec des formalités plus légères.

C’est en fait un crédit automobile décliné sur les véhicules à deux roues, aussi bien scooter que grosses cylindrées, qui peut être choisi dans sa forme affectée, ou bien non affectée.

Le prêt affecté sera comme son nom l’indique destiné à acheter un véhicule bien précis, sur présentation d’un bon de commande en concession. La version non affectée peut s’utiliser librement, mais sans offrir de garantie, et avec un taux plus élevé.

Cette option d’achat est une alternative à la location longue durée, adaptée aux motards roulant assez peu dans l’année notamment.

Quelles conditions pour obtenir un prêt moto ?

Comme pour toute souscription à un emprunt, immobilier bien sûr, mais aussi à la consommation, il est nécessaire d’offrir à la banque des garanties sur la capacité de remboursement. Cela passe notamment par le respect d’un certain taux d’endettement, laissant un reste à vivre suffisant.

Pour un prêt moto, les conditions seront les mêmes que pour d’autres variantes de financements de type consommation. A savoir, pouvoir justifier de ressources suffisantes et régulières pour absorber les prélèvements définis dans le contrat.

L’acquéreur doit donc faire un état des lieux de sa situation financière pour estimer et calculer la part qu’il peut accorder au remboursement d’un crédit, en faisant sa simulation en ligne.

Cela lui permettra de convaincre plus aisément la banque lors de sa demande, et de la fourniture des documents justificatifs, comme les fiches de paie.

Quel crédit pour financer sa moto ?

Pour financer sa moto, neuve ou d’occasion, seules deux solutions existent, hormis l’utilisation de son épargne personnelle.

Dans ces deux cas, il s’agira d’emprunter une somme d’argent couvrant une partie ou la totalité du prix, via le recours à un prêt à la consommation. Il se caractérise par des montants plus limités que le prêt immobilier, avec un plafond à 75 000 euros.

Selon les banques, ou les sites spécialisés, il pourra financer 100% de la transaction, et la période de remboursement ira jusqu’à 72 ou 84 mois au maximum.

Certaines options pourront également être proposées, comme le report ou la pause dans les échéances, et la possibilité d’opter pour une assurance couvrant le prêt, qui est facultative.

Selon la situation personnelle de l’emprunteur, le modèle souhaité et l’apport personnel, cette solution permettra de financer un deux-roues en quelques années, et d’obtenir la somme d’argent sous 8 jours, si le dossier est accepté et préparé en amont.

Une réponse de principe immédiate est généralement proposée.

Faut-il souscrire une assurance de crédit moto ?

En matière d’assurances, il faut avant tout discerner l’assurance auto, pour la conduite du véhicule, de l’assurance emprunteur, qui sert à couvrir les risques qui empêcheraient le paiement des mensualités.

L’assurance moto est obligatoire, comme pour tout véhicule à moteur ou électrique de ce type, pour pouvoir la conduire. Mais celle relative au crédit n’est que facultative, à la différence d’un prêt immobilier, qui la nécessite.

Il s’agit donc ici d’un choix personnel de la part du particulier qui emprunte, qui va dépendre de sa situation professionnelle et/ou financière, et de la somme qui est en jeu.

Pour un scooter au budget plus limité, elle ne sera peut-être pas nécessaire, mais dans le cas d’une cylindrée de course à plusieurs dizaines de milliers d’euros, elle peut avoir une utilité et une pertinence.

Les documents à fournir pour financer sa moto

L’achat d’une moto, ou d’une auto, neuve ou d’occasion, qui passe par la souscription à une offre de crédit, nécessite la fourniture de plusieurs documents, notamment sur la situation financière de l’emprunteur.

Une partie du dossier concerne des pièces d’identité classiques, qui peuvent être un justificatif de domicile et un passeport ou une CNI. L’autre partie concerne les revenus et la capacité de paiement de l’individu.

Pour un prêt deux-roues, qu’il soit affecté ou non affecté, la personne qui emprunte devra fournir généralement les trois derniers bulletins de paie, s’il est salarié, ainsi que son avis d’imposition, et selon les cas ses derniers relevés de compte.

La banque va vérifier la capacité d’endettement du futur motard, et sa bonne gestion financière, notamment le fait de ne pas recourir au découvert bancaire. Il faut donc des revenus suffisants par rapport à l’emprunt souhaité, une certaine capacité d’épargne, et des revenus réguliers, qui garantissent la sécurité au prêteur.

Exemple de crédit moto pur 5000 euros emprunter

Durée du crédit Mensualité
1 an (12 mois) 426 € / mois
2 ans (24 mois) 217 € / mois
3 ans (36 mois) 148 € / mois
4 ans (48 mois) 113 € / mois
5 ans (60 mois) 92 € / mois
6 ans (72 mois) 78 € / mois
7 ans (84 mois) 68 € / mois

Comment obtenir un crédit moto moins cher en comparant?

Pour trouver la meilleure offre disponible sur le marché, le futur débiteur devra utiliser l’outil de comparateur de crédit en ligne, qui présente le double avantage de faire gagner du temps, et de trier facilement les crédits en fonction de leur TAEG.

La bonne manière de calculer le prix d’un emprunt et de comparer plusieurs offres, est d’utiliser le taux annuel effectif global, le TAEG, qui est exprimé en pourcentages. C’est cet indicateur qui va faire varier le coût d’un crédit moto, et qui va être plus ou moins élevé selon la banque, le montant emprunté et la durée pour le rembourser.

L’emprunteur va donc devoir passer par notre comparateur de crédit en ligne pour pouvoir analyser quelles sont les offres avec ce taux moyen le plus bas, en fonction des critères qu’il aura définis.

Aussi, il pourra décider de ne pas souscrire à l’assurance facultative, pour économiser sur le total.

Comment faire une simulation de prêt moto ?

La simulation de prêt moto est facile et rapide, et permet de se donner une première idée assez précise du montant qu’il sera nécessaire d’emprunter pour faire cet achat, en fonction du taux et donc des mensualités.

Il suffit de fournir quelques informations basiques sur ce projet, à savoir la somme souhaitée et la durée envisagée, pour évaluer le coût de ce prêt pour un scooter par exemple, et avoir une idée des échéances.

Il est aussi possible de fonctionner dans l’autre sens, en partant d’un montant de mensualité qu’un débiteur pourra honorer, en fonction de sa situation financière, et d’allonger la durée, pour voir l’incidence sur la somme d’argent qu’il pourra obtenir.

C’est une étape utile avant celle de la comparaison en ligne, pour être certain de bien souscrire le bon contrat et donc un crédit moins cher.

Comment comparer 2 offres de financement ?

Pour comparer efficacement deux crédits conso, qu’il s’agisse d’un prêt personnel pour des travaux, ou d’une offre de financement affectée à un modèle de moto précis, la méthode sera la même. Il n’y pas besoin de guide pour cela, le comparateur étant assez intuitif, mais il faudra surveiller en priorité plusieurs points.

Les taux

Le débiteur va devoir s’intéresser à plusieurs éléments, et en premier lieu le TAEG de ces propositions. C’est bien ce facteur qui va influer sur le coût total, et sur les échéances mensuelles.

En plus, le taux est facile à comparer d’une proposition à l’autre, en utilisant l’outil en ligne.

L’apport

Il s’agit de la somme que le débiteur apporte de son épargne dans le prix total de l’achat du modèle, et qui fait donc baisser le montant que la banque devra lui prêter. Lors d’un comparatif, il ne faut pas oublier de bien inclure cet apport, pour mesurer les offres avec le bon montant.

La durée

C’est l’un des éléments clés en matière de financement, qui permet de faire baisser la mensualité en l’allongeant, ou de les augmenter en la raccourcissant. Il est intéressant de faire varier cette période pour évaluer l’impact sur la mensualité et le coût de l’opération.

Les frais de dossiers

Souvent mis au second plan par les emprunteurs qui comparent des propositions de crédit, ces frais de dossier peuvent varier assez sensiblement d’un organisme à l’autre, et leur niveau peut faire basculer le choix vers l’une ou l’autre des offres.

La possibilité de rembourser par anticipation

Enfin, dans le cadre du paiement d’un emprunt moto, il peut être pratique de bénéficier d’une certaine souplesse, comme la possibilité de faire des pauses, ou de moduler les mensualités. Le remboursement par anticipation, qui revient au rachat du crédit, permet à un débiteur de solder son prêt en une seule fois, généralement pour souscrire un crédit en vue d’autres projets.

Il faudra vérifier après avoir utilisé le comparateur que cette option est possible, et quelles sont alors les indemnités associées.

5/5 - (1 vote)