Crédit en ligne avec signature électronique

Quel est votre projet ?

Montant de votre prêt

Durée de votre prêt

ans

Mensualité

Êtes-vous propriétaire

Nom de crédits en cours

Taux d'intérêt avant négociation

%

Taux d'assurance

%

Demande de crédit

Votre demande de financement en 4 minutes.

Demande de crédit

Votre demande de financement en 4 minutes.

Demander un rachat de crédit

Votre demande de rachat de crédit en 4 minutes.

Rapide

Meilleur taux

Sans engagement

Montant de votre prêt


✔️ Sans engagement ✔️ Réponse instantanée

L’un des avantages offerts par les crédits conso à souscrire en ligne, est la rapidité d’obtention, par rapport à des démarches physiques en agence plus fastidieuses.

Depuis quelques années, il existe des technologies permettant de signer un contrat de prêt, ou tout autre type de document, de façon entièrement électronique. Cette validation est tout à fait officielle, et sécurisée, et elle offre la possibilité de gagner un temps précieux.

Pour les emprunteurs pressés, nécessitant une somme d’argent de façon urgente, la signature dématérialisée évite un envoi postal, et un délai de traitement du courrier, ce qui fait gagner plusieurs jours sur le déblocage des fonds.

Aujourd’hui, la souscription d’un prêt sur internet va donc passer quasi automatiquement par l’étape de la signature en ligne, une méthode sure et efficace. Entre la simulation des offres, puis leur comparaison, et cette étape de la validation du contrat, l’ensemble des démarches s’est simplifié.

Cette technologie s’applique à des documents de type contractuel variés, y compris notariés, et elle est particulièrement utile en matière de prêts à la consommation, qu’il s’agisse de financements affectés ou non affectés, crédit renouvelable, ou encore micro-crédits en ligne.

De plus, ce type de signature garantit une fiabilité et une sécurité à 100%, et a véritablement révolutionné la façon de valider des contrats officiels, offrant de nombreux avantages aux particuliers et aux entreprises.

Comment signer une offre de prêt électroniquement ?

Crédit en ligne avec signature électroniqueSi la digitalisation des procédures de signature apparait à partir de 2000, il faut attendre ces dernières années pour que son développement touche l’ensemble des domaines, et notamment qu’il se généralise au secteur bancaire.

Traditionnellement, la signature manuscrite permettait de sécuriser les transactions et de garantir la conformité des consentements lors d’un contrat. Face à l’évolution des usages, la dématérialisation de ces démarches est devenue nécessaire.

En réalité, la version électronique ne correspond pas à une signature manuscrite numérisée, mais à un enchainement de caractères cryptés, des informations qui ne peuvent être lues que par un logiciel sécurisé.

La signature d’un prêt de façon électronique permet en fait d’identifier l’auteur du fichier, d’établir la date et l’heure, et de garantir la non-altération du contenu du document.

Pour l’emprunteur, cette procédure revient d’abord à se rendre sur une page internet sécurisée, dont le lien est envoyé par la banque. Ensuite, il va devoir lire et valider les différents champs contenus dans le contrat.

Pour valider le processus de signature numérique, il devra authentifier son identité, généralement en la validant par un code reçu par SMS sur son téléphone portable. Ceci génère un certificat temporaire, qui permettra d’apposer la signature digitale.

La méthode est donc simple et rapide, et nécessite simplement de suivre les consignes proposées sur le document, accompagné d’annotations, et de disposer d’un téléphone recevant les SMS.

Il est aussi la plupart du temps nécessaire de pouvoir ouvrir des documents au format PDF sur son ordinateur. Ce service est aujourd’hui proposé pour valider des prêts chez un grand nombre d’organismes, comme Cetelem ou BPCE par exemple.

Quels sont les avantages de la signature électronique ?

Plusieurs avantages pratiques sont apportés par cette innovation technologique, notamment dans les domaines de l’assurance, de l’immobilier, et forcément des prêts à la consommation, de façon générale des organismes qui authentifient des contrats.

Le premier est logiquement en terme de rapidité, et de gain de temps. En comparant la signature électronique avec la méthode manuscrite, un débiteur pourra facilement gagner 3 à 4 jours sur son délai d’obtention d’un prêt.

En effet, la version numérique est instantanée, tandis que la version traditionnelle nécessite d’une part la préparation et l’envoi des documents par l’organisme prêteur, le traitement postal, la réception, la signature et l’envoi postal à nouveau de la part du client.

Selon les jours de la semaine, et la disponibilité du conseiller bancaire, cette opération peut prendre jusqu’à une semaine.

Le second avantage est la simplification. En ayant accès au document de façon dématérialisée, le particulier pourra le consulter aussi bien au travail, que chez lui ou encore sur son téléphone portable, sans avoir à déplacer une version papier.

Aussi, une fois le contrat signé, la dématérialisation permet de conserver et de consulter à n’importe quel moment les détails du financement, depuis sa messagerie, ou à disposition sur son espace personnel, sans avoir à retrouver le document papier dans ses archives.

Un autre avantage réside dans la sécurité d’une telle signature, avec un chiffrement inviolable et des composantes inaltérables, qui garantissent une sûreté totale pour la banque et le débiteur.

Enfin, il est aussi possible de noter l’avantage en matière d’impact écologique, car ce sont des dizaines de pages qui ne sont pas imprimées par l’organisme puis envoyées par la poste, et parfois même photocopiées par l’emprunteur.

Quel document pour un crédit en ligne ?

Obtenir un crédit en ligne rapide grâce aux démarches dématérialisées fait donc gagner un temps précieux pour l’obtention d’un financement. Cette technologie permet de raccourcir sensiblement le temps nécessaire pour recevoir de l’argent sur son compte.

Toutefois, il faut prendre en compte certaines étapes lors de la demande de prêt, et notamment l’envoi de pièces justificatives et la constitution du dossier. Une fois que l’emprunteur a choisi son crédit, il va devoir justifier de revenus suffisants pour convaincre la banque de lui prêter.

Cette étape sera obligatoire quel que soit le type de financement, même pour les crédits dits sans justificatifs, qui exonèrent seulement de détailler la destination de l’argent.

De façon générale, le débiteur devra fournir des documents d’identité classiques, avec sa CNI ou son passeport, et selon les cas un justificatif de domicile.

Ensuite, il faudra envoyer à la banque des documents sur la situation financière. Il s’agira selon les organismes des 3 derniers bulletins de paie, ou 3 derniers relevés de compte, de l’avis d’imposition, ou encore de déclarations de chiffre d’affaires ou de bilans comptables pour les indépendants.

Pour gagner du temps, il est recommandé de préparer ces documents en amont avant la demande, et de s’assurer de disposer de revenus réguliers et suffisants, et donc d’une capacité d’endettement adaptée à ce financement en ligne.

Quelles étapes après signature offre de prêt ?

Pour résumer, une personne cherchant à financer un projet, des biens ou des services, va d’abord faire une recherche de ses besoins en financement, via l’utilisation de simulateurs par exemple, et en évaluant précisément le montant qu’il lui faut.

Il faudra ensuite qu’il compare les propositions de prêt en passant par le comparateur en ligne, pour choisir la meilleure, généralement celle proposée au taux le plus bas. A noter que l’assurance emprunteur est un service facultatif pour les financements de type conso.

Il pourra donc faire une demande sur internet à l’organisme, et obtenir une première réponse de principe immédiate. Une fois l’envoi des documents demandés réalisé, si son dossier est jugé recevable, la banque lui fera alors parvenir son offre de crédit, par mail.

S’il le souhaite, le débiteur pourra donc procéder à la souscription de cette offre de façon électronique, et donc instantanée, pour valider cette proposition.

A cet instant, il devra attendre un délai légal et obligatoire de 7 jours, avant le déblocage des fonds, auquel peut s’ajouter le temps nécessaire à voir apparaitre le virement sur son compte bancaire.

Généralement, cette période pourra donc être portée à 8 à 9 jours après la signature pour pouvoir utiliser l’argent. Il ne sera pas possible de raccourcir cette période de temps, mais il sera par contre envisageable d’en gagner avant cette étape, au moment de la bonne préparation du dossier.

La digitalisation de la signature permet d’économiser plusieurs jours dans l’ensemble des démarches, mais pas sur les étapes ultérieures, qui sont conditionnées à un délai légal.

Comment trouver le meilleur crédit sur Verilor ?

Plusieurs astuces permettent d’optimiser la recherche et de trouver la meilleure offre de crédit moins cher. Elles s’appliquent aussi bien au prêt personnel non affecté, sans justificatifs de l’utilisation, qu’à des crédits auto, crédit moto ou travaux, ou de l’immobilier.

La première des choses est de définir précisément ses besoins en fonction de son projet, pour déterminer le montant nécessaire pour le financer. Ensuite, il faudra faire une évaluation de son budget et de ses revenus pour calculer son taux d’endettement et sa capacité d’emprunt.

En fonction de ses deux indicateurs, l’emprunteur pourra alors utiliser le simulateur pour obtenir des calculs indicatifs sur le montant qu’il pourra recevoir, en fonction des mensualités qu’il a la capacité de payer.

A cette étape, il a donc une idée précise du crédit en ligne qu’il lui faut, pour des travaux ou une auto, et il doit maximiser sa recherche pour perdre le moins de temps possible, et s’assurer de tomber sur la meilleure des offres.

Il est fortement conseillé d’utiliser notre comparateur Verilor, afin d’avoir une liste précise d’offres de financement, proposées selon des critères définis. L’étape de la comparaison sera rapide et simple.

Le client doit se focaliser sur les éléments clés que sont le TAEG, qui influe sur le coût du crédit, en relation à la durée de remboursement et aux mensualités. L’offre au taux le plus bas sur le comparateur aura le coût le plus limité, si les autres critères restent inchangés.

Selon le profil du débiteur, il pourra également vérifier l’existence de certaines options, comme l’assurance emprunteur, la modularité du remboursement, ou encore la possibilité de faire un remboursement anticipé.

Une fois le meilleur crédit choisi, le particulier pourra souscrire l’offre après avoir envoyé les documents à l’organisme, et réalisé une signature électronique.

5/5 - (4 votes)