Avis sur Lightspeed

Fondée en 2004 par Max Dassilva au Canada, l’entreprise LightSpeed démontre des capacités intéressantes autant dans la fourniture des caisses enregistreuses que pour la gestion des établissements.

En fait, ses solutions rassemblent assez de fonctionnalités pour produire des résultats remarquables dans plusieurs processus métiers réalisés au quotidien.

Par ailleurs, les parts de marché de LightSpeed s’étendent aujourd’hui sur plusieurs pays d’Europe, y compris la France.

En quoi consiste concrètement la solution LightSpeed ? Quels sont ses spécificités techniques, ses cibles, ses fonctionnalités, ses avantages et ses faiblesses ? Combien coûte-t-elle ?

Présentation du logiciel LightSpeed

LightSpeed est un logiciel capable d’assurer la gestion complète d’une caisse enregistreuse, en plus de nombreuses autres capacités complémentaires.

En fait, cet outil est en mesure de s’associer à diverses autres applications pour garantir une production irréprochable à ses clients. Click & Collect, livraison, inventaire, commerce en ligne, comptabilité… sont quelques-unes des exemples à citer dans ce sens.

Cela dit, la solution Lightspeed est assez légère et elle s’adapte à plusieurs systèmes. Ses interfaces épurées et son design ergonomique facilitent d’ailleurs les manipulations.

Dans l’ensemble, la structure graphique incorpore une calculatrice et une panoplie de champs de texte pour illustrer les articles. Que ce soit à partir d’un iPad ou d’un smartphone, chaque utilisateur peut optimiser ses processus de vente et de paiement à travers LightSpeed.

Par ailleurs, les différentes tailles de fichiers source sont bien à l’image de la légèreté. En effet, l’utilitaire logiciel LightSpeed propose des paquets d’installation aux poids compris entre 90 et 150 Mo.

C’est surtout grâce à sa parfaite incorporation des technologies du cloud que cette application aux algorithmes complexes réussit de telles prouesses en matière de taille.

Vu que la majeure partie du travail s’effectue en ligne. C’est ce qui fait de LightSpeed l’une des solutions les mieux adaptées pour les professionnels en quête d’efficacité, de performance et de centralisation de données en temps réel.

À qui s’adresse le logiciel LightSpeed ?

Sur la base des versions disponibles sur le marché, LightSpeed s’adresse uniquement à une certaine catégorie d’établissements professionnels, à savoir ceux du commerce de bouche.

Parmi eux se trouvent notamment les bars, restaurants, brasseries, les cafés et les salons de the. À cette liste s’ajoutent également les pizzerias, les foodtrucks, les boîtes de nuit et enfin les fast-foods.

Par ailleurs, bon nombre d’usagers stipulent que LightSpeed sert aussi aux hôtels. Toutefois, au regard des commodités pratiques et des spécifiées techniques du logiciel, il ressort que ce dernier s’adresse plutôt aux hôtels-restaurants.

À noter en outre que LightSpeed a été conçu de manière à fonctionner avec toutes les échelles de ressources humaines. D’ailleurs, la plateforme livre ses réalisations les plus impressionnantes lorsque les effectifs en action et le niveau d’activité atteignent des rythmes très soutenus.

Comme pour dire que la meilleure façon de s’adapter à sa complexité est de le mettre à contribution autant de fois que possible.

Cette recommandation est valable pour les commerces simplistes et les établissements déjà bien installés (dotés d’une forte capacité de production journalière).

Car bien que les informations à collecter ne soient pas de la même mesure partout, l’analyse de ces dernières nécessite néanmoins l’utilisation d’un système complet.

Quelles sont les fonctionnalités de LightSpeed ?

Comme indiqué précédemment, l’une des grandes particularités de LightSpeed est sa large gamme de fonctionnalités prêtes à l’emploi.

En détail, l’application rassemble une fonction de base et de nombreux modules d’aide à la gestion d’établissements.

La fonction de base de LightSpeed

La fonction de base intègre les divisions de factures et les notes de frais. En d’autres termes, ce niveau d’utilisation donne uniquement accès à la gestion d’offres promotionnelles ou encore d’évènements.

Pour ce qui est des modules d’aide à la gestion, ces derniers se subdivisent en fonctionnalités spécifiques.

D’une part se trouvent les options de gestion multi-établissements, la gestion des employés et les assimilations d’écrans. D’autre part, se présentent les intégrations logicielles partenaires et les tableaux de bord (ou dashbords).

L’unité logicielle de gestion multi-établissements

Dans la gestion multi-établissements, LightSpeed permet de concentrer les processus de plusieurs structures au même endroit. Pour être plus clair, cette fonctionnalité associe les rapports et les vues générés par chaque entité puis les affiche de manière épurée.

Cela rend leur lecture optimale et fait gagner en temps lors des bilans statistiques décisionnels.

Les intégrations logicielles partenaires

Outre ses fonctionnalités natives, l’application de caisse LightSpeed collabore également avec une multitude de solutions logicielles externes.

Sa configuration lui permet d’interchanger directement avec des logiciels partenaires de livraison, de compatibilité, de réservations et de gestion d’hôtels.

La fonction d’assimilation d’écran

Pour le cas des assimilations d’écrans, il s’agit en fait d’une fonctionnalité de partage d’interface utilisateur entre un client et l’établissement. Grâce au partage d’écran, les employés d’un commerce peuvent faire valider les commandes par un client à distance.

Sous certaines configurations commerciales comme les fast-foods, les pizzerias et autres intégrant les services de livraison, un tel module de validation de commandes est vraiment pratique.

L’ impression des bons de commande est supprimée, de même que les appels de vérification.

Par ailleurs, les listes d’attente sont gérées automatiquement et les retraits de commandes en une simple touche. Par conséquent, l’équipe commerciale et les vendeurs deviennent plus rentables.

En appui aux échanges interactifs d’écrans à distance, LightSpeed embarque aussi les préférences des clients et les mets spéciaux.

Lors de l’enregistrement de sa commande, le client peut demander par exemple un type précis de cuisson ou même un assaisonnement spécial. Il y a autant de possibilités de demandes, auxquelles s’additionnent les prescriptions médicales à respecter scrupuleusement.

Quelle que soit la requête lancée par le client, LightSpeed offre la garantie contre les erreurs et l’oubli.

Le module de gestion des employés

Quant à l’unité de gestion des employés, celles-ci consistent en la création et au suivi des profils distincts de chacun des employés de l’entreprise. Les comptes sont créés selon des niveaux d’accès (ou privilèges) bien définis.

Avec cette fonctionnalité, les statistiques de performances individuelles, les exercices de pointage d’heures et les plannings se gèrent dans la simplicité.

À vrai dire, le suivi des employés s’articule autour de tableaux de bord esthétiques (stocks, volumes de ventes, fichiers clients, impayés, etc.) avec l’application LightSpeed.

Il en est de même pour l’ensemble des fonctionnalités de suivis présents dans le logiciel. Toutefois, le script du dasboard se charge de générer toutes données comptables automatiquement.

Comment installer et configurer le logiciel LightSpeed ?

L’application LightSpeed est disponible en téléchargement sur le site de l’éditeur ainsi que les plateformes majeures d’acquisition de logiciels (mobiles et PC).

Cependant, il faudrait récupérer les paquets compatibles avec les caractéristiques du système de destination, vu que les structures de processeurs peuvent varier d’un appareil à un autre.

En outre, il est à noter que la version LightSpeed Restaurant est compatible seulement avec les appareils Apple (iPod, iPad, iPhone) et certains terminaux de paiement.

Néanmoins, une fois téléchargée, chaque version de Lightspeed s’installe et évolue comme tous ses semblables logiciels de cloud. C’est-à-dire que les données sont sauvegardées en temps réel et les mises à jour sont automatiques.

En ce qui concerne les démarches de configuration, LightSpeed offre une arborescence pyramidale. Le premier élément requis est le compte administrateur du serveur.

Il possède tous les droits ainsi que la totalité des privilèges de manipulation. À la suite de sa configuration, le compte administrateur crée des sous-comptes employés paramétrables et limités en termes d’autorisations d’accès. Seules les fonctions d’insertion et d’affichage leur sont possibles.

Pour l’instant, les uniques options linguistiques sont l’anglais et le français. Toutefois, la firme Canadienne annonce proposer une version multilingue plus étendue très bientôt.

En supplément, le cycle de fonctionnement de LightSpeed accepte des équipements additionnels tels que les tiroirs-caisses, les imprimantes de reçus, les scanners de codes-barres et les balances. Le logiciel les détecte automatiquement après validation du jumelage avec son appareil hôte.

Combien coûtent les services proposés par LightSpeed ?

Pour bénéficier des services offerts par la plateforme LightSpeed, tout acquéreur doit souscrire à une formule d’abonnement bien définie. Deux plans tarifaires sont possibles.

Le premier est un abonnement mensuel et le second un abonnement annuel. Dans chacun des deux cas, les abonnés peuvent personnaliser le contenu de l’offre afin d’inclure ou d’exclure une ou plusieurs applications.

Qu’à cela ne tienne, pour un montant de 80 euros par mois, il est possible de souscrire un abonnement mensuel à LightSpeed Restaurant. Cependant, il faudra plutôt débourser 59 euros par an pour un abonnement annuel au même logiciel.

Les tarifs additifs en vigueur par application sont mentionnés sur le site de l’entreprise canadienne. Au cas où quelques-uns pourraient manquer, la solution est de demander un devis.

Quels sont les points forts et les faiblesses de LightSpeed ?

Parmi les points forts de la solution logicielle LightSpeed vient tout d’abord sa conformité vis-à-vis de la loi. En effet, toutes les versions de LightSpeed sont certifiées.

À la suite de cette qualité se positionnent le service Support et HelpDesk. Accessible par chat, appel téléphonique ou par email, il est entièrement gratuit et illimité en plus.

C’est pour ainsi dire que tous les incidents techniques ou matériels liés à LightSpeed sont résolus peu importe l’heure ou le jour. De surcroît, la plateforme bénéficie d’une communauté assez large et de multiples pages d’aide.

Les autres points forts de LightSpeed sont : les multiples intégrations de logiciels partenaires (plus de 50), la taille, la fluidité et l’ergonomie.

Les seuls inconvénients du logiciel sont la complexité de sa prise en main et la disponibilité restreinte d’une partie des versions. Toutefois, cela n’élève rien à ses performances et ses capacités globales.

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lightspeed

Découvrez Lightspeed

x