Du télétravail pour continuer à travailler en arrêt maladie ?

Pour lutter contre l’impact des arrêts maladies des français, le gouvernement réfléchit à toutes les solutions possibles. Parmi celles envisagées, se trouve notamment le télétravail.

Travailler de chez soi en étant en arrêt maladie

Un salarié en arrêt longue maladie pour blessure par exemple pourrait donc travailler de chez lui à partir de son ordinateur. Le premier ministre Edouard Philippe compte bien explorer cette piste avec ses collaborateurs.

Il voit là un moyen de réduire le coût des indemnités journalières de l’Assurance maladie en constante augmentation.

Les longs arrêts de travail les premiers visés

Ce sont les arrêts de travail de plus de 6 mois qui sont les premiers visés. Chaque année, ils coûtent beaucoup d’argent au gouvernement.

En effet, si ce sont seulement 7% des arrêts, ils représentent néanmoins 44% de leur coût total.
Le télétravail ne pourrait être proposé que dans certaines conditions bien précises. En effet, le salarié devra être arrêté pour des raisons logistiques comme une impossibilité de se déplacer à cause d’une fracture ou d’une blessure.

Il se trouve alors dans l’impossibilité de se rendre sur son lieu de travail mais possède encore toutes ses capacités. Dans ce cas précis, un télétravail de quelques heures par semaine pourrait être mis en place.

Le télétravail, une solution déjà envisageable ?

Si cette solution a été émise le 13 novembre dernier, elle sera néanmoins difficile à mettre en place dans l’immédiat. Il faudra de nombreuses autres concertations pour envisager son bon déroulement.

De plus, il faudrait statuer pour chaque cas et trouver un accord entre salarié, entreprise et médecin. Et dans le cas d’un télétravail, comment se passerait la rémunération ? Des questions restent donc en suspens et devront être encore discutées.

Les autres pistes explorées

Si le télétravail fait partie des pistes explorées, il y en a d’autres. L’exécutif réfléchit également à généraliser le mi-temps thérapeutique. Cette solution est davantage appréciée par les syndicats.

Une autre mesure d’économie consisterait à dématérialiser les arrêts maladie pour permettre un contrôle plus rapide des salariés à leur domicile.

Du télétravail pour continuer à travailler en arrêt maladie ?

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *